Know more

Our use of cookies

Cookies are a set of data stored on a user’s device when the user browses a web site. The data is in a file containing an ID number, the name of the server which deposited it and, in some cases, an expiry date. We use cookies to record information about your visit, language of preference, and other parameters on the site in order to optimise your next visit and make the site even more useful to you.

To improve your experience, we use cookies to store certain browsing information and provide secure navigation, and to collect statistics with a view to improve the site’s features. For a complete list of the cookies we use, download “Ghostery”, a free plug-in for browsers which can detect, and, in some cases, block cookies.

Ghostery is available here for free: https://www.ghostery.com/fr/products/

You can also visit the CNIL web site for instructions on how to configure your browser to manage cookie storage on your device.

In the case of third-party advertising cookies, you can also visit the following site: http://www.youronlinechoices.com/fr/controler-ses-cookies/, offered by digital advertising professionals within the European Digital Advertising Alliance (EDAA). From the site, you can deny or accept the cookies used by advertising professionals who are members.

It is also possible to block certain third-party cookies directly via publishers:

Cookie type

Means of blocking

Analytical and performance cookies

Realytics
Google Analytics
Spoteffects
Optimizely

Targeted advertising cookies

DoubleClick
Mediarithmics

The following types of cookies may be used on our websites:

Mandatory cookies

Functional cookies

Social media and advertising cookies

These cookies are needed to ensure the proper functioning of the site and cannot be disabled. They help ensure a secure connection and the basic availability of our website.

These cookies allow us to analyse site use in order to measure and optimise performance. They allow us to store your sign-in information and display the different components of our website in a more coherent way.

These cookies are used by advertising agencies such as Google and by social media sites such as LinkedIn and Facebook. Among other things, they allow pages to be shared on social media, the posting of comments, and the publication (on our site or elsewhere) of ads that reflect your centres of interest.

Our EZPublish content management system (CMS) uses CAS and PHP session cookies and the New Relic cookie for monitoring purposes (IP, response times).

These cookies are deleted at the end of the browsing session (when you log off or close your browser window)

Our EZPublish content management system (CMS) uses the XiTi cookie to measure traffic. Our service provider is AT Internet. This company stores data (IPs, date and time of access, length of the visit and pages viewed) for six months.

Our EZPublish content management system (CMS) does not use this type of cookie.

For more information about the cookies we use, contact INRA’s Data Protection Officer by email at cil-dpo@inra.fr or by post at:

INRA
24, chemin de Borde Rouge –Auzeville – CS52627
31326 Castanet Tolosan CEDEX - France

Dernière mise à jour : Mai 2018

Menu Home page Organizers

Symposium international sur le nématode du pin, un organisme invasif qui menace les pins en France et en Europe

French presentation

International Symposium IUFRO on Pine Wilt Disease - 22 au 26 novembre 2021 (à distance).

Le nématode du pin : un organisme invasif qui menace les pins en France et en Europe

Un organisme invasif originaire d’Amérique du Nord

Le nématode du pin, Bursaphelenchus xylophilus, est un ver microscopique qui peut faire dépérir les pins en quelques semaines seulement. Il est originaire d’Amérique du Nord, où il ne cause pas de dégâts majeurs. En revanche, il a été introduit en Asie : au Japon (détecté en 1905), en Chine (détecté en 1982), en Corée du Sud (détecté en 1988) et à Taiwan (détecté en 1995). Il s’est vite propagé et cause des dégâts considérables. Plusieurs millions d’arbres sont morts au Japon et en Chine.

Plus récemment, il a été détecté au Portugal en 1999. Malgré les mesures appliquées pour éradiquer et contenir le nématode, il a pu se propager sur une grande partie du Portugal. Des foyers sont apparus en Espagne depuis 2008 et sur l’île portugaise de Madère en 2009. La communauté scientifique s’est largement intéressée à ce nématode, à l’insecte qui le porte et le dissémine en Europe, Monochamus galloprovincialis, ainsi qu’à la susceptibilité des pins. Alors que nos connaissances avancent, il reste encore de nombreuses inconnues, et à l’heure actuelle, aucune mesure n’est trouvée pour arrêter cette propagation.

Un symposium IUFRO sur le nématode du pin organisé en France en 2020

Nous organisons un symposium international sur le nématode du pin en France à Orléans en 2020. Ce symposium fait suite aux symposiums qui se sont tenus au Portugal en 2006, en Chine en 2009, en Allemagne en 2013, en Corée du Sud en 2016, et qui réunissent généralement 100-200 chercheurs. Ces symposiums sont organisés dans le cadre de l’IUFRO (Union Internationale des Instituts de Recherches Forestières), un réseau mondial consacré à la recherche forestière. Ce symposium permettra de diffuser les tout derniers résultats issus des recherches internationales sur le nématode du pin. La France affirmera ainsi sa position de leader dans ces recherches et les acteurs du domaine forestier bénéficieront d’une information privilégiée sur cette menace imminente.

Même si le nématode n’est pas encore présent France, il y a un grand risque qu’il arrive tôt ou tard. En effet, le nématode est présent en Espagne et il pourrait franchir les Pyrénées en contournant la chaîne montagneuse par l’Ouest ou par l’Est. Le massif des Landes de Gascogne, avec ses plantations de pins maritimes, serait l’une des premières zones qui pourraient être fortement impactées. A INRAE Val de Loire (site d'Orléans) et à l’Université d’Orléans, nous nous penchons depuis plusieurs années sur ce problème. Nous sommes un maillon incontournable en modélisation et analyse génétique du vecteur dans les recherches menées en Europe.